Je partage :

CES 2020 : Le projet NEON, des « êtres artificiels » plus vrais que nature par Samsung !

De nombreux projets fous ont été présentés lors du CES 2020, le salon de l’innovation technologique à Las Vegas. L’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention : NEON, des avatars virtuels sous la forme d’« humains artificiels » proposé par STAR Labs, une filiale de Samsung. Retour sur l’événement.

Des amis… virtuels ?

Loin de STAR Labs l’idée de remplacer les assistants vocaux Alexa, Siri ou Bixby (créé par Samsung). NEON n’a pas pour but d’être une source d’information et de répondre à toutes vos questions. Selon STAR Labs, il s’agit plutôt d’un « être virtuel qui ressemble et se comporte comme un humain, avec la capacité de montrer ses émotions et son intelligence ». Il est conçu pour être un ami avec qui l’on peut échanger, qui apprend et évolue comme le ferait un être humain.

Quelques personnes virtuels montrés sur le site officiel | © neon.life

Comment NEON fonctionne ?

NEON n’est pas un robot physique mais bel et bien une « personne » générée par un algorithme qui interagit derrière un écran. Grâce à la technologie Core R3, dont les 3 R signifient Reality, Real time, Responsiveness (Réalité, Temps réel, réactivité), les avatars ont l’air plus vrai que nature et sont très réactifs : seulement quelques microsecondes de latence. Selon la firme, il s’agit d’une avancée majeure « dans les domaines des réseaux de neurones comportementaux, de l’intelligence générative évolutionnaire, et de la réalité computationnelle ». Une autre technologie a été mise au point : « Spectra » et permet aux personnages d’apprendre, d’évoluer, de créer des émotions et de mémoriser. Cette technologie est toute fois en phase de développement pour l’instant.

Des acteurs ont prêté leur voix et leurs mouvements à ces avatars. L’IA vient ensuite utiliser ces données d’origine pour évoluer et créer de nouvelles expressions mais aussi de nouveaux mouvements et dialogues. Chaque NEON est unique et il ne peut pas exister de copie. Tout est travaillé au détail près : le grain de peau, les mèches de cheveux, les reflets, les ombres. Pour accentuer l’aspect réel de leurs avatars, le site officiel utilise même un nom de domaine en « .life ». Le président de Star Labs va encore plus loin avec ses paroles tout droits sortis d’un film de science-fiction : « Il y a des millions d’espèces sur notre planète, et nous espérons en ajouter une de plus ».

Quels en seront les usages/risques ?

Si NEON ressemble effectivement presque parfaitement à un être humain, les risques de détournement des avatars pour créer de fausses informations sur internet (les « deepfakes ») seront fort probables. Cependant, l’équipe de Star Labs tient à rassurer le public : « A ce stade ou dans le futur, il est techniquement impossible d’avoir un Neon qui sera exactement comme vous, qui aura vos caractéristiques et votre personnalité et votre façon de sourire.[…] Personne n’aura accès au coeur de notre technologie.» Les données seront personnelles et sécurisées et personne ne pourra avoir accès à vos interactions avec NEON.

En ce qui concerne les usages, selon les scientifiques qui ont travaillé sur le projet, ces humains artificiels seront principalement utilisés dans le secteur des services pour interagir avec les  clients. Ils pourraient par la suite devenir des présentateurs de télévision, des acteurs, des coaches sportifs ou bien s’inviter chez vous pour devenir votre compagnon ou votre ami.

Mais pour le moment, NEON ne sera disponible pour le grand public que dans bon nombre d’années. Pas de quoi avoir peur d’être remplacé en amitié par un avatar virtuel donc… pour le moment.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici le lien du site web officiel du projet NEON : http://neon.life/


– Article rédigé par Cynthia Billaud.

Intéressés par les formations de Catalix ? Cliquez pour plus d’informations.